02 Déc
2018

Séville constitue un véritable coup de cœur en Andalousie. Elle promet un cadre vie agréable. Pour agrémenter votre séjour, vous pouvez visiter les différents lieux mythiques qu’elle propose. La ville est surtout dominée par une richesse architecturale époustouflante et un patrimoine culturel extraordinaire. Voici quelques visites à réaliser lors de votre passage dans cette ville magnifique.

La Cathédrale Notre Dame du Siège

Considéré comme étant le point d’ancrage de la ville, il est impossible de passer à Séville sans avoir visité cette bâtisse imposante qui trône à l’emplacement de la mosquée Almohade. Son clocher a été rénové, tout comme son minaret. Une rampe permet d’accéder à l’emplacement du clocher. L’intérieur est décoré par plusieurs tableaux et quelques sculptures décorées avec de l’or. Quelques tombeaux y sont également présents dans l’enceinte de la cathédrale, dont celui de Christophe Colomb qui est originaire de la ville. Ce site est très visité. Le billet d’entrée coûte environ 9 €. Si vous n’aimez pas faire la queue, vous pouvez opter pour la visite avec un guide. Les visites gratuites en anglais et en espagnol ont lieu tout le lundi de 11 h à 15 h 30. La cathédrale est également accessible du Mardi ou Samedi de 11 h à 17 h et tous les dimanches de 14 h 30 à 18 h. (Pensez à vérifier les horaires durant les fêtes religieuses).

L’Alcazar de Séville

Cet ancien palais a été construit au IXe siècle. Sa visite vous réservera de nombreuses surprises. Le palais a bénéficié de plusieurs modifications au fil du temps à cause des envahisseurs. L’édifice est constitué de patios, de nombreux palais et d’un gigantesque jardin fleuri qui est promet une promenade agréable. L’Alcazar est un site emblématique à Séville avec une histoire fascinante et une architecture extraordinaire. Il est le plus vieux palais habité de l’Europe C’est la raison pour laquelle une partie du bâtiment est inaccessible.
Le nombre de visiteurs qui accèdent au palais chaque jour est limité. Malgré le fait qu’il est possible d’acheter le billet sur place, il est préférable d’avoir un billet coupe-file ou de réserver une visite guidée. Cela vous évitera de faire la queue et d’attendre durant les heures.

La parc Maria Luisa

C’est l’un des plus beaux parcs de Séville. Vous pouvez le visiter à calèche, à pied ou à vélo. Il occupe une zone de 40 hectares. Se promener dans ses belles allées vous procurera un bien-être indescriptible. L’endroit dégage un environnement calme et paisible qui vous invite à découvrir l’histoire de la Séville au cours d’une belle promenade. Le parc aurait appartenu au Palais de San Telmo. Il a influencé le programme d’urbanisation de la ville en XIXe siècle. Certaines constructions ont été érigées en hommage à la duchesse de Montpensier, comme le parc María Luisa. Le paysagiste français Jean Claude Nicolas Forestier a aménagé parc, lui octroyant ce style assez hispanique. Il s’est inspiré de l’architecture des jardins l’Alhambra de Grenade et de celui d’Alcazar de Séville.
Le parc abrite de grands arbres centenaires qui se dressent à côté des fontaines et des ronds-points, dégageant un environnement calme et poétique. Vous y découvrirez une variété d’espèces végétales, dont la plupart sont originaires d’Amérique. Prenez le temps d’admirer cette immense verdure qui vous entoure sur les bancs d’azulejos. Prêtez attention aux perroquets verts qui survolent le parc d’arbre en arbre ainsi que les canards et les cygnes qui se donnent en spectacle dans les mares.

admin

le.francois.sylvain@gmail.com

Leave a comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *